Deuxième année de conversion AB

Safran de la côte de Jade pratique la permaculture et l’agroécologie depuis sa création. Malgré des pratiques rigoureuses et un travail en harmonie avec mon écosystème, j’ai entamé une démarche pour obtenir le label AB. Non par conviction mais aujourd’hui il est encore difficile de convaincre sans label, même si cela commence par faire son chemin. Surtout lorsque l’on fait de la vente directe à la ferme et des visites de l’exploitation.

L’agroécologie est plus exigeante, les cultures sont très petites et les récoltes moins importantes car une partie de celles-ci nourrit l’écosystème. De plus,certains produits autorisés par le label AB n’entre pas dans ma pratique car il y a toujours un impact sur la faune et la flore de la terre.

C’est donc une deuxième année qui commence , validée par certipaq en février. La culture du safran et des fruits rouges sont labellisées au bout de deux ans mais le verger c’est trois ans.